• Jade Arestan-Mallet

Les Films et le Cinéma



En rêve, le cinéma évoque un lieu psychanalytique : celui de nos projections personnelles. C'est un peu "le film que l'on se fait de notre vie", c'est-à-dire intrinsèquement subjectif : nos projections, soit "notre" réalité et non pas "la" réalité. Aussi les actions du film, les décors, les dialogues, etc. peuvent paraître souvent caricaturaux, trop mielleux ou trop violents, surjoués, etc. S'il semble qu'on y reste trop longtemps et que la séance est interminable ou alors que l'on a ce type de rêves de manière récurrente, cela peut évoquer une difficulté à vivre dans le monde réel, une habitude à vivre un peu trop dans sa tête...

Me contacter

Pour prendre un RDV (téléphonique, Skype ou présentiel) ou réserver une activité,
envoyez-moi un message au :
07 67 34 70 73
en laissant votre nom, votre prénom et votre demande.
  • Facebook

© 2019 Jade Arestan-Mallet

N° SIREN 880 507 207