top of page

École thérapeutique Soléïka



Soléïka, école de Magie Intérieure : que puis-je entendre par "magie intérieure" ?

Laissez-moi vous dire le plus important : la magie existe en chacun de nous.

Elle sommeille au cœur de l’enfant que nous fûmes jadis et cet enfant sommeille en l'adulte que nous sommes aujourd'hui.

Cette école ne vous parlera pas de balai ni de chaudron. Elle ne vous apprendra pas à tracer des runes, à lancer des sorts ou à couper le feu. Je ne suis pas énergéticienne et je ne canalise pas les anges. Pourtant, je le répète, la magie existe.

Qu’est-ce que la magie, me direz-vous ? Une énergie.

Et que sommes-nous ? Des champs d’énergie qui échangeons, vibrons et recevons de l’information. Tout scientifique vous le dira, quantique ou pas.

Alors quand se réveille en nous l’énergie de la magie ? Quand se réveille en nous le cœur de l’enfant guéri : nos rêves, nos émotions, notre empathie, notre intuition, notre faculté de présence et de connexion (à l’autre, à la Nature, à nous-même et à tout ce qui circule en nous et tout autour de nous)…

Le souci ? Le souci, c’est qu’on a grandi dans l'illusion du désamour, dans la peur, la limitation et la dualité, remplaçant l'amour (de soi et de l’autre) par le jugement (de soi et de l’autre) et craignant tout autant de croire en notre Lumière que de plonger dans nos ombres. Niant la première comme les secondes, nous créons un monde en gris, un monde qui nous fait croire aux limites étroites d’une réalité physique à l’ère du matérialisme et de la logique mentale. Nous apprenons à ne plus croire aux miracles, à redouter nos émotions et à oublier notre magie. Mais vous savez quoi ? On peut se souvenir. Et alors, tout nous revient. On peut rallumer. Et alors tout s'éclaire. On peut choisir. Et alors "plutôt que de croire ce que l'on voit, on voit ce que l'on croit". Et l'on crée.

Comment je le sais ? Parce que je suis une sorcière. Une sorcière comme les autres. Une sorcière comme vous. Lorsqu’une femme commence à s’aimer, à s’aimer vraiment pour qui elle est, elle commence à guérir les mondes qui sommeillent en elle puis le monde qui l’entoure. Et alors plus rien ne l’arrête ! (Ceci s'applique aussi aux hommes)



Pour retrouver la magie : rallumer la lumière. Mode d'emploi :

Soléïka est mon 2e prénom civil, un prénom égyptien qui signifie « la lumière du regard », un prénom que j’ai toujours adoré et jamais assumé pleinement… Jusqu’à ce jour ! Aujourd’hui je m’autorise à vivre ma lumière en pleine lumière afin de la partager et de vous aider, peut-être, à vous souvenir de toute la lumière que contient votre regard. Souvenez-vous : « Les yeux sont la fenêtre de l’âme ». Chacun de nous est porteur de dons, de lumière et de guérison. Champs d'énergie que nous sommes, connectés à la Vie et à son intelligence d'amour, il nous appartient de manifester ce que l'on choisit et de guérir les blessures que nous choisissons de guérir (la fameuse "responsabilité personnelle").

Pour ce faire, nous aligner aux synchronicités de la Vie.

Pour ce faire, être à l'écoute de notre intuition, donc de notre corps (de ses sensations et de ses émotions).

Pour ce faire, être présent, conscient de Ce qui est et de Qui nous sommes.

Pour ce faire, accepter d'accueillir ce qui est et accepter de nous rencontrer en profondeur.

Et c'est LA qu'est requis le grand travail de déblayage de l'ego 😊 : déblayer nos conditionnements, nos croyances, nos archétypes et nos enfermements, nous émanciper des jeux sociaux de la Victime, du Sauveur et du Bourreau, accueillir nos ombres et nous dépouiller des conditionnements qui nous limitent et nous privent de notre présence à soi. Faire le choix ferme et profond de prendre la pleine responsabilité de nous-même (de nos émotions, de nos blessures et de notre guérison) pour nous reconnecter à l'Amour (amour de soi, amour comme plein accueil), au Pardon (radical) et à la Conscience. C'est par ces actes que nous avons la possibilité de recontacter et réactiver notre magie intérieure, de reprendre notre souveraineté et de rallumer le feu sacré qui couve dans nos cœurs et nous rappelle à qui nous sommes. C'est là que nous redevenons pleinement créateurs et créatrices, de notre vie et de notre vision (la "vie-si-on...?"). 


Que va transmettre l’Ecole Soléïka ?

L'école Soléïka a pour vocation de partager les savoirs thérapeutiques qui devraient aujourd'hui quitter les cabinets de thérapie pour se répandre dans la conscience collective et devenir un savoir commun, vulgarisé et accessible à tous ! Je partage avec mon éditeur la conviction que chaque être humain devrait aujourd'hui avoir accès à la compréhension de ses droits, de sa psyché et, ajouterais-je, de sa nature véritable ! Cette école vous propose donc un programme de conscience de soi et d'alignement. Chaque atelier contiendra des notions-clés telles que celles de l'intelligence émotionnelle, des blessures de l’âme/blessures d’enfance, de la Communication Non-Violente, du shadow work ou de la parts-work therapy, c'est-à-dire la conscientisation des multiples parts qui nous composent et que j’appelle désormais nos "Constellations Intérieures" (le nom que m'a inspiré... mon âme, mon intuition, l'Univers ?).

Mais au-delà du bagage intellectuel, ces ateliers thérapeutiques nous offriront de vivre une expérience collective de ce que nous sommes venus être sur cette Terre. Car c'est bien "l'expérience" que l'âme vient vivre sur Terre, l'expérience quelle qu'elle soit, sans lui apposer nul jugement. Nous sommes venus tout vivre. Faire l'expérience du Tout, c'est faire l'expérience de tout, des hivers comme des printemps, des douleurs comme des extases. Et c'est dans la compréhension de ce paradoxe que nous évoluons et comprenons. Comprendre et non pas savoir, expérimenter et non pas apprendre, vivre depuis l'espace que je suis et non pas depuis la seule parcelle du mental, infuser et intégrer l'expérience et non pas collectionner de la connaissance, voilà tout l'enjeu. Et quel enjeu...

De quelle manière l’Ecole Soléïka transmettra-t-elle ?

J'en ai fini des approches trop intellectuelles qui fertilisent le mental au détriment du cœur, laissé pour compte alors même qu'on ne parle que de lui. Les ressources en développement personnel et en développement spirituel doivent aujourd'hui être délivrées conjointement : en ne pratiquant que le développement personnel, nous nourrissons notre Personnage et notre intellect en nous déconnectant de l'être divin que nous sommes également. En ne pratiquant que le développement spirituel, nous oublions que nous sommes venus faire l'expérience totale de notre humanité : quitter la sphère matérielle et personnelle pour un "idéal divin intangible" ne fera que nous faire passer à côté de l'expérience et tomber dans l'ego à l'endroit même où nous pensions le quitter.

Au cœur des ateliers thérapeutiques de l'école Soléïka se trouvent donc la foi en les synchronicités de la Vie et l’abandon à son flot ; les énergies de la joie et du jeu (activités créatives, actes psycho-magiques, constellations...), dans la douceur d’être auprès de soi et l’émotion d’être auprès des autres ; la présence au corps (le corps comme pendule, comme sagesse et comme gardien des mémoires) ; le partage de notre pleine authenticité et le développement de notre congruence ; et bien sûr, la Magie et le Chant Médecine qui sommeillent en nous, ces deux feux sacrés qui ne demandent qu’à s'allumer pour à la fois nous éclairer et nous permettre de rayonner.

Les rituels auront donc toute leur place lors de chaque évènement : ils débuteront dès votre première inscription et ponctueront vos ateliers (quelques surprises sont au rendez-vous puisque la beauté et le sacré étant remis à leur juste place, ils se retrouveront au centre de ces enseignements).


Serai-je la seule à vous accompagner au sein de l’Ecole Soléïka ?

Fondatrice de cette école, j'y tiendrai bien sûr cercles de guérison et enseignements thérapeutiques mais je ne serai pas la seule ! Car c'est dans la pluralité des visions et des expériences que se pétrit la vérité. Vous rencontrerez donc au cours des cycles plusieurs intervenantes et intervenants qui viendront ponctuer l’année pour vous partager leurs pratiques et disciplines (danse intuitive, hypnothérapie, art-thérapie, tarot psychologique, équithérapie, yoga, sonothérapie, naturopathie, permaculture, psychoéducation de l'enfant, thanadoula, canalisations, j’en passe et des meilleurs !). De belles rencontres sont au rendez-vous...

Quelles sont les modalités de ce programme de déconditionnement, de conscience de soi et d'alignement ?

  • Comme tout enseignement de la vie est une spirale, et non un escalier, vous pouvez commencer n'importe où et suivre chaque atelier quand il se présente, que ce soit l'année en cours ou la suivante, à raison de 2 évènements par mois en moyenne.

  • Pour l'heure nomade, cette école nous réunira dans divers lieux et décors, sur Figeac et alentours*. Celles et ceux qui habitent loin pourront bénéficier d'une partie des contenus au format numérique, accessibles par abonnement (work in progress !).

  • Enfin, au cours de tous les ateliers et formations que j'ai animés, j'ai pu constater que le contenu de ces instants partagés s'alchimisent en direct, dans la présence de l'instant et dans l'écoute de ce qui est, et que le plus sage est de savoir quitter son Powerpoint et sa trame directrice pour simplement se mettre à l'écoute de ce qui se vit là ici maintenant. En ce sens, chaque atelier offrira une thématique générale, mais à l'instar d'une thérapie de groupe, nous suivrons ensemble les vagues qui émergent de chacun pour nous guider non pas vers ce que le mental venait chercher mais vers là où réside vraiment l'opportunité de guérir. Cela vous demandera peut-être d'abandonner le mental pour mieux vous ouvrir à ce qui sera (sans le connaître à l'avance !) 😊


Que les hommes et femmes-médecines, fées et sorcières blanches

qui sommeillent en vous soient reconnu·es :

Artisanes et artisans de vos vies, vous êtes les bienvenu·es.

Je vous invite et vous convie,

de cœur à cœur et de vie à vie.

* Vous êtes propriétaire/connaisseur d'une salle d'activités (ou d'un lieu de nature) en Lot-Aveyron et souhaitez me la proposer ? N'hésitez pas à m'en faire part et participez gratuitement aux ateliers que vous hébergerez !
34 vues0 commentaire
bottom of page